Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 avril 2015 1 20 /04 /avril /2015 01:41
obsession.nouvelobs.com/mode/20131220.OBS0359/rencontre-avec-les-petites-mains-des-grandes-maisons-de-couture.html

obsession.nouvelobs.com/mode/20131220.OBS0359/rencontre-avec-les-petites-mains-des-grandes-maisons-de-couture.html

Haute couture et Savoir-Faire

 BOF, Business Of  Fashion

in english

À NE PAS MANQUER ce vidéo des ateliers Lesage à Pantin !!!!

Ici - Here 

 

et là 

and there

 

 

Photo: obsession.nouvelobs.com/mode/20131220.OBS0359/rencontre-avec-les-petites-mains-des-grandes-maisons-de-couture.html

Repost 0
Published by Annie Penin
commenter cet article
18 avril 2015 6 18 /04 /avril /2015 17:00
Lettre d'une inconnue... or Letter from an unknow woman
Photo: www.monsieur.louisjourdan.net/letter.htm

Photo: www.monsieur.louisjourdan.net/letter.htm

En hommage à Louis Jourdan, The "French lover" décédé il y a quelques semaines, j'ai été invitée par mon ami Benoit chez ses amis à une projection privée de ce merveilleux film  de Max Ophüls.

Lettre d'une inconnue

Ce film sorti en 1948, est adapté d'une nouvelle de Stephan Zweig, une des plus belles passions amoureuses.

Je suis une grande admiratrice de cet écrivain, je ne suis donc pas très objective, j'en convient!  Mais j'ai adoré autant la  nouvelle que le film.

Vous pouvez le voir ou  le revoir  Ici

Il a été entièrement tourné dans les studios Universal à Hollywood et  nous pouvons y admirer de superbes scènes reconstituant le Vienne de l'époque.

Par ailleurs, selon Gérard Crespo de À voir À Lire Ici

Max Ophuls avait un certain intérêt pour les films à costumes et des  décors raffinés.

Et en effet, rien n'est laissé au hasard, les costumes de Travis Banton et les décors de Ruby R. Levitt et Russel A.Gausman sont somptueux.

 

 

 

Lisa Berndl (Joan Fontaine )   Stephan Brand (Louis Jourdan)
Lisa Berndl (Joan Fontaine )   Stephan Brand (Louis Jourdan)
Lisa Berndl (Joan Fontaine )   Stephan Brand (Louis Jourdan)

Lisa Berndl (Joan Fontaine ) Stephan Brand (Louis Jourdan)

Je vous laisse découvrir ces décors et  ces costumes, leurs délicats détails de rubans, de dentelles, de volants, et de magnifiques broderies.

Photo: patrickbittar.blogspot.fr/2015/01/letter-from-unknown-woman-de-max-ophuls.html

Photo: patrickbittar.blogspot.fr/2015/01/letter-from-unknown-woman-de-max-ophuls.html

Nous sommes au coeur de la Mitteleuropa chère à Stephan Zweig, à Vienne au début du XXe siècle.

Max Ophüls and Joan Fontaine (left) | On the set (right) : www.celtoslavica.de/chiaroscuro/films/letterwoman/letterwoman.html
Max Ophüls and Joan Fontaine (left) | On the set (right) : www.celtoslavica.de/chiaroscuro/films/letterwoman/letterwoman.html

Max Ophüls and Joan Fontaine (left) | On the set (right) : www.celtoslavica.de/chiaroscuro/films/letterwoman/letterwoman.html

Photo: www.theguardian.com/film/movie/84865/letter-from-an-unknown-woman
Photo: www.theguardian.com/film/movie/84865/letter-from-an-unknown-woman

Photo: www.theguardian.com/film/movie/84865/letter-from-an-unknown-woman

Lettre d'une inconnue... or Letter from an unknow woman
Lettre d'une inconnue... or Letter from an unknow woman
Lettre d'une inconnue... or Letter from an unknow woman
Lettre d'une inconnue... or Letter from an unknow woman
Au Prater. Dans le train, les paysages défilent grâce au personnage sur son vélo qui fait dérouler ces scènes cartonnées.
Au Prater. Dans le train, les paysages défilent grâce au personnage sur son vélo qui fait dérouler ces scènes cartonnées.
Au Prater. Dans le train, les paysages défilent grâce au personnage sur son vélo qui fait dérouler ces scènes cartonnées.
Au Prater. Dans le train, les paysages défilent grâce au personnage sur son vélo qui fait dérouler ces scènes cartonnées.
Au Prater. Dans le train, les paysages défilent grâce au personnage sur son vélo qui fait dérouler ces scènes cartonnées.
Au Prater. Dans le train, les paysages défilent grâce au personnage sur son vélo qui fait dérouler ces scènes cartonnées.

Au Prater. Dans le train, les paysages défilent grâce au personnage sur son vélo qui fait dérouler ces scènes cartonnées.

Lettre d'une inconnue... or Letter from an unknow woman
Lettre d'une inconnue... or Letter from an unknow woman
Lettre d'une inconnue... or Letter from an unknow woman
Lettre d'une inconnue... or Letter from an unknow woman

Avez-vous remarqué la broderie d'or du costume du mari de Lisa?

patrickbittar.blogspot.fr/2015/01/letter-from-unknown-woman-de-max-ophuls.html

patrickbittar.blogspot.fr/2015/01/letter-from-unknown-woman-de-max-ophuls.html

« Quand vous lirez cette lettre, je serai peut-être morte. »
« Quand vous lirez cette lettre, je serai peut-être morte. »
« Quand vous lirez cette lettre, je serai peut-être morte. »
« Quand vous lirez cette lettre, je serai peut-être morte. »
« Quand vous lirez cette lettre, je serai peut-être morte. »
« Quand vous lirez cette lettre, je serai peut-être morte. »

« Quand vous lirez cette lettre, je serai peut-être morte. »

Lettre d'une inconnue... or Letter from an unknow woman
Lettre d'une inconnue... or Letter from an unknow woman

Le résumé de cette nouvelle

Un écrivain célèbre reçoit à son retour d'une excursion de trois jours dans la montagne une lettre d'une inconnue. Elle habitait avec sa mère dans un petit appartement à Vienne. Un jour, leurs voisins dont le père a été arrêté par la police furent obligés de quitter les lieux et l'écrivain prend l'appartement, la jeune fille est alors âgée de 13 ans. Elle admire les affaires que l'on apporte dans l'appartement voisin : les nombreux livres couverts de dorure, les chandeliers, les meubles, des statues hindous, sculptures italiennes et de nombreuses peintures. Elle attend en bas de l'immeuble et l'épie plusieurs années. Elle remarque de nombreuses femmes très élégantes qui rendent visite à l'écrivain.

Puis la mère se marie à un cousin riche avec qui elle part vivre à Innsbruck, elle déménage donc avec sa fille. Celle-ci ne cesse de penser à lui. À 18 ans, elle quitte Innsbruck pour retourner dans sa ville natale pour travailler en tant que fleuriste ; l'écrivain vit toujours à la même adresse. Elle croise plusieurs fois l'écrivain qui ne la reconnaît pas ; elle passe 3 nuits avec lui et tombe enceinte. Puis elle attend que l'écrivain la contacte ce qu'il ne fait pas, alors, comme elle veut élever son enfant dans les meilleures conditions possibles, elle sort avec des hommes riches qui tombent amoureux d'elle. Mais elle refuse leurs demandes en mariage, car elle aime toujours cet homme sans cœur, qui l'a si rapidement oubliée. Elle le lui rappelle en lui envoyant tous les ans et de manière anonyme, des roses blanches pour son anniversaire.

Elle va élever son fils sans même que l'auteur sache que c'est aussi le sien. Cependant, l'enfant meurt de la grippe et l'inconnue sait qu'elle ne pourra pas survivre à cela, elle adresse une lettre à l'auteur pour lui révéler comment, sans qu'il en ait jamais rien su, elle a consacré et brûlé sa vie à son amour pour lui. L'écrivain constate alors que pour la première fois, le vase qui contenait les fleurs est vide et en ressent un trouble.

 Et le synopsis du flim

A Vienne, au début du XXe siècle, sur le point de se battre en duel avec un mari trompé, Stefan Brand, un pianiste célèbre, reçoit une lettre d'une femme inconnue. Surpris et mal à l'aise, il apprend qu'il l'a rencontrée trois fois sans la voir ni la reconnaître vraiment. En fait, Liza Berndle était l'une de ses voisines. Adolescente, elle était follement éprise de Stefan. Mais celui-ci disparut sans même savoir le nom de celle à qui il a laissé un enfant...

Repost 0
Published by Annie Penin
commenter cet article
14 avril 2015 2 14 /04 /avril /2015 00:42
Jean paul Gaultier au Grand Palais

Depuis quelques jours l'exposition consacrée à Jean Paul Gaultier et organisée par le Musée des Beaux arts de Montréal  fait escale au Grand Palais à Paris du 1er Avril au 3 Août 2015

Ici

Elle fut présentée à Montréal en 2011, déjà! 

J'en avais fait trois billets,  ici, ici et  et depuis elle a beaucoup voyagé.

 

Un mannequin au visage du couturier Jean-Paul Gaultier lors de l'exposition qui lui est consacrée au Grand Palais à Paris, le 30 mars 2015. afp.com/Patrick Kovarik  En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/styles/mode/jean-paul-gaultier-exposition-grand-palais-paris_1666725.html#ITZhecG6macPRUOK.99

Un mannequin au visage du couturier Jean-Paul Gaultier lors de l'exposition qui lui est consacrée au Grand Palais à Paris, le 30 mars 2015. afp.com/Patrick Kovarik En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/styles/mode/jean-paul-gaultier-exposition-grand-palais-paris_1666725.html#ITZhecG6macPRUOK.99

Le Grand Palais propose plusieurs activités, ici autour de cette exposition, des rencontres, des débats, des films dont Falbalas demain au musée ainsi qu'un documentaire 

Jean Paul Gaultier travaille

De Loïc Prigent, 2015, 52’

à 17h les lundis 1er, 8 et 15 juin.

à 15h les mercredis 25 mars ;

1er, 8 et 15 avril ; 20 et 27 mai ;

3, 10, 17 et 24 juin. à 11h30 les jeudis 26 mars ;

2, 9, et 16 avril ; 21 et 28 mai ;

4, 11, 18 et 25 juin. à 14h les vendredis 3 et 17 avril ;

12 juin et 19 juin.

 

  et sur Arte, également demain, mercredi 15 avril à 22h10 

Ici

L'Express a fait un intéressant article sur l'exposition

Ici

 

Repost 0
Published by Annie Penin
commenter cet article
23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 15:45

Il y quelques jours je visitais cette magnifique exposition Lanvin, un pur plaisir!!!

Vous le savez afin de préserver les vêtements il est interdit de prendre des photos.

Pour écrire mon billet, ici, Internet a donc une nouvelle fois été la source de mes photos et comme vous l'avez constaté, certaines sont très belles et bien détaillées.

Comme d'habitude, j'essaie de ne pas omettre le nom du ou des sites d'où sont issus ces documents visuels.

Dans le cadre de mon billet sur Jeanne Lanvin j'ai inséré les liens des sites internet dont celui de Daily Couture, Ici

Vous l'avez peut-être visité, sinon je vous invite à le faire, l'auteur de Daily couture, Stéphanie Bui,  nous propose des sujets des plus intéressants.

"Un blog pour les savoirs faire de la mode et du luxe"   en exergue sur sa bannière.

Voici quelques uns de ses articles.

thedailycouture.com/fr/2013/07/11/francais-art-du-textile-par-hermes/​

thedailycouture.com/fr/2013/12/31/francais-haute-couture-christophe-josse-maite-tanguy/

thedailycouture.com/fr/2013/05/22/atelier-lesage/

thedailycouture.com/wp-content/uploads/2013/05/Interview-de-Hubert-Barrere-directeur-artistique-lesage-stephanie-bui-crash-magazine.pdf

Repost 0
Published by Annie Penin
commenter cet article
19 mars 2015 4 19 /03 /mars /2015 12:03
Jeanne Lanvin, la magnifique exposition
Jeanne Lanvin, la magnifique exposition
Jeanne Lanvin, la magnifique exposition

J'étais très impatiente de découvrir cette exceptionnelle exposition au Palais Galliera réalisée par Olivier Saillard et Alber Elbaz, directeur artistique de la maison Lanvin.

Ici

Jeanne Lanvin, la magnifique exposition

​​

Cette exposition est la première rétrospective de la maison Lanvin  et je ne voulais en aucun cas  attendre les dernières semaines pour en profiter.

La maison Lanvin est la plus ancienne maison de couture encore en activité.

Je ne vais pas raconter l'histoire de Madame Jeanne Lanvin, ce serait un peu long, en revanche, je vous invite Ici où beaucoup de détails sauront satisfaire votre curiosité.

ou .

Je peux toutefois vous dire qu'elle n'était pas couturière, ni dessinatrice mais elle avait des idées et elle était curieuse. Elle a débuté dans le métier comme modiste et a construit un empire de la mode, c'était une avant-gardiste.

J'ai été donc ENCHANTÉE et admirative devant cette virtuosité.  

Tant de beautés brodées hors du commun, des perles, des paillettes, des fils de soie, d'or et d'argent, des coupes et découpes originales,  du velours, du tulle, de l'organza, des mousselines de soie, des fleurs sculptées, des détails, des infimes détails, des surpiqures, des  entrelacs, des jeux de transparence, des couleurs... ces bleus..., ses créations d'inspirations etniques et historiques, tout est somptueux.

C'est tout cela Lanvin!

Découvrons quelques unes de ces créations

 

 

 

 

 

Jeanne Lanvin, la magnifique exposition
Jeanne Lanvin, la magnifique exposition
Jeanne Lanvin, la magnifique exposition
Jeanne Lanvin, la magnifique exposition
Jeanne Lanvin, la magnifique exposition
Jeanne Lanvin, la magnifique exposition
Jeanne Lanvin, la magnifique exposition
Jeanne Lanvin, la magnifique exposition
Jeanne Lanvin, la magnifique exposition
Jeanne Lanvin, la magnifique exposition
Jeanne Lanvin, la magnifique exposition
Jeanne Lanvin, la magnifique exposition
Jeanne Lanvin, la magnifique exposition
Jeanne Lanvin, la magnifique exposition
Jeanne Lanvin, la magnifique exposition
Jeanne Lanvin, la magnifique exposition
Jeanne Lanvin, la magnifique exposition
Jeanne Lanvin, la magnifique exposition
Jeanne Lanvin, la magnifique exposition
Jeanne Lanvin, la magnifique exposition
Jeanne Lanvin, la magnifique exposition
Jeanne Lanvin, la magnifique exposition
Jeanne Lanvin, la magnifique exposition
Jeanne Lanvin, la magnifique exposition
Jeanne Lanvin, la magnifique exposition
Jeanne Lanvin, la magnifique exposition
Jeanne Lanvin, la magnifique exposition
Jeanne Lanvin, la magnifique exposition
Jeanne Lanvin, la magnifique exposition
Jeanne Lanvin, la magnifique exposition
Jeanne Lanvin, la magnifique exposition
Jeanne Lanvin, la magnifique exposition

 Arte, la chaine télévisée a conçu cinq courts vidéos, Dans les coulisses du musée de la mode dans le cadre de cette exposition au Palais Galliera

C'est ici et c'est très très bien.

Comme d'habitude, voici quelques sites où vous trouverez plus de photos et de textes.

Le site de Pierre Antoine, le photographe du musée, ici

lesmotsdevantsoi.com/2015/03/06/jeanne-lanvin-au-palais-galliera-5-choses-a-retenir/

www.puretrend.com/people/jeanne-lanvin_p2140

thedailycouture.com/fr/2015/03/15/francais-l-esprit-couture/

thegazeofaparisienne.com/2015/03/11/fashion-week-a-galliera-avec-jeanne-lanvin/​

 

 

Jeanne Lanvin, la magnifique exposition

Le catalogue est à l'image de cette exposition, excellent, et disponible au musée ou Ici sur Amazon

Repost 0
Published by Annie Penin
commenter cet article
18 mars 2015 3 18 /03 /mars /2015 06:11

Hier j'ai écris ce billet à propos du 7/9 du France Inter et en particulier de l'intervention de Sophia Aram.

C'était Ici

J'aimerai faire une petite mise au point.

En effet, Sophia Aram utilisait un accent québecois très appuyé. Vous avez  peut-être été vexé, blessé en l'écoutant, je peux vous  comprendre, c'était quelque peu exagéré et heureusement tout le monde ne parle pas comme elle. Aucun de mes amis et amies de Montréal ne s'exprime de cette manière.

Toutefois, selon moi elle mettait le doigt sur un aspect très français (en France) de notre langue soit la qualité de notre langue et l'utilisation des anglicismes, je vous invite à faire la somme  de tous ceux que l'on retrouve partout dans les médias, parlés et écrit, les titres des émissions télévisées, les publicités, les enseignes de magasins et ceux que nous entendons ou utilisons au quotidien.

Bien sûr comme disait cette Marie-Françoise Lévêque, au Québec aussi" on  a l'anglicisme easy" mais balayons devant notre porte, nous Français.  

Elle visait plutôt à valoriser la langue et à la faire vivre, sans faire une accumulation de ces prime-time, live, checker, one-man-show, best-of, Master-chef, food-truck, The Voice, battle, et autre discount bien connus en sol français.

Bref, 

Marie France Bazzo de l'émission C'est pas trop tôt sur Radio Canada, n'a pas vraiment apprécié le billet de Sophia Aram et particulièrement l'accent et les clichés véhiculés.

Donc vous entendrez Marie-France et Sophia s'entretenir à ce propos dans quelques minutes

Ici

Et ici, l'article de Nathalie Petrowski

Repost 0
Published by Annie Penin
commenter cet article
16 mars 2015 1 16 /03 /mars /2015 06:51
L'Académie française et l'Université de Montréal
L'Académie française et l'Université de Montréal

L'Académie française et l'Université de Montréal

La semaine dernière j'ai été froissée, oui froissée...

et pour une situation anodine mais qui illustre bien ce qu'a expliqué cette Marie-Françoise Lévêque sur France Inter ce matin.

Donc la raison pour laquelle j'ai été chiffonnée est que je ne m'étais pas exprimée en bon français!!!!!! 

Et ça me choque encore! 

Je suis avec deux personnes de mon entourage quotidien, je demande:

- Est-ce que vous savez que Le Ver à soie a passé au feu?

L'une des personnes me répond:

- Annie, ça ne se dit pas, non, on dit l'entreprise a brûlé, d'un ton quelque peu suffisant (vous voyez ce que je veux dire).

-Ah bon, ça ne se dit pas, très bien je vais me corriger.

Cette personne aurait très bien pu me dire, 

- Je ne connais pas cette expression, c'est différent, cela vient d'où? ..Enfin, une parole qui invite à l'explication, à la discussion, au partage, non rien de tout cela.  Au contraire, ce fut du genre, moi je sais donc toi tu ne sais pas.  C'est un peu ce que j'ai ressenti.

Bref, très bien, ça ne se dit pas ici, je fais un peu l'innocente, je reformule ma phrase et l'affaire est close.

Cette expression, avoir passé au feu  vient du Québec, il m'arrive d'en dire, cela me vient comme ça, un peu normal non! Plus de vingt ans dans ce pays laisse quelques trésors à l'intérieur de soi! 

avoir de la misère... ça vous dit quelque chose, non? 

Et bien moi, j'ai ben d'la misère avec ces gens qui pensent tout savoir et qui ne savent pas se remettre en question ou qui ne cherchent pas plus loin que le bout de leur nez!!!!!!!!!!!!!!

D'ailleurs nos régions regorgent d'expressions des plus colorées mais oubliées. Une de mes proches utilise encore quelques mots du berry, le mot dégarciller,  ou l'expression "en pour". C'est ce qui fait la couleur d'une langue, non?

Bref, je reviens au sujet principal qui est très très drôle mais pas éloigné de mon passage au feu.

À l'occasion de la première journée de la langue française dans les médias, le 7/9, sur France Inter, animé par Patrick Cohen, s'est installé ce matin à l'Académie française.

Des invités de marque étaient présents, des académiciens bien entendu!

Dont;

Hélène Carrère d'Encausse, Erik Orsenna, Marc Lambron et ce cher Dany Laférrière, un des nouveaux académiciens.

Le sujet principal: la langue française,

beau et vaste sujet...! 

Aujourd'hui je vais donc partager avec vous le billet de Madame Lévêque (alias Sophia Aram) , professeure de langue française à l'Université de Montréal

 

Lundi, c'est Sophia Aram qui occupe la place de l'humoriste. Enfin, presque, c'est la québécoise Marie-Françoise Lévêque professeur de langue française à l'Université de Montréal au Québec qui a pris sa place !

Elle revient sur la célébration de la langue française : "quand une affaire a sa journée ou sa semaine, c'est que ça sent le roussi !"

 

 

Âge tendre et langue de bois avec Marie-Françoise Lévêque  à l'Académie française

En souhaitant tout le meilleur pour le Ver à soie et beaucoup de courage à Nathalie et à Marc, mais je crois que vous allez plutôt bien!!!!

Repost 0
Published by Annie Penin
commenter cet article
14 mars 2015 6 14 /03 /mars /2015 09:02

Il y a quelques mois j'ai écrit un article sur ce maître verrier à Montréal, c'était ici 

Par un bel après-midi ensoleillé j'ai finalement visité son atelier il y a deux semaines.

Ce fut un réel plaisir d'en apprendre un peu plus sur cet artisan d'art et d'entrer dans le saint des saints où se cache des dizaines (des centaines!) d'esquisses, de peintures, de vitraux...

Son petit-fils, Roger Nincheri, s'est donné pour mission de mieux faire connaître le travail de Guido Nincheri  et de préserver ce fabuleux héritage.

 

Nous sommes près du jardin botanique et  du stade olympique

L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri

Et nous arrivons au 1832 du Boulevard Pie IX devant une maison art-déco

Histoire

Le maître verrier Guido Nincheri installe, dans les années 1920, son atelier au rez-de-chaussée d'une maison du boulevard Pie-IX dans Hochelaga-Maisonneuve. La partie supérieure est alors occupée par les ingénieurs de la compagnie d'Oscar Dufresne. Le bâtiment appartient d'ailleurs à l'entreprise qui prête gracieusement l'espace à Nincheri en échange de la décoration de la résidence des Dufresne, le château Dufresne. À son apogée dans les années 1950, l'entreprise embauche huit à dix employés. Nincheri réalise environ 2000 vitraux et peintures dans cet atelier dont il devient propriétaire en 1965. Pendant un certain temps, l'étage sert d'appartement au fils de Nincheri et à son épouse. Après la mort du maître-verrier en 1973, l'atelier est utilisé par un de ses employés, Matteo Martirano jusqu'au décès de ce dernier en 1992, après quoi l'espace est fermé. Plusieurs maquettes réalisées par Nincheri de même que des artefacts et documents qui retracent sa vie se trouvent toujours dans ce lieu qui appartient à deux des petits-fils de Guido Nincheri, Roger et Roland.www.memorablemontreal.com/print/batiments_menu.php?quartier=7&batiment=281&menu=histoire

 
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri

Et nous découvrons le monde du vitrail qui est resté en l'état depuis le départ du dernier vitrailliste

La première pièce où l'on imagine Monsieur Nincheri accueillantt ses clients.

L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri

Des projets en cours sur papier et carton, noir et blanc et couleurs.

 

Grand grand dessinateur!

L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri

Puis nous nous dirigeons vers une autre pièce, le bureau.

La photo au mur représente exactement la même salle, sa dimension a été réduite par un mur derrière le meuble à tiroir.

Non seulement Monsieur Nincheri était un grand vitrailliste mais aussi un véritable homme d'affaires.

L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri

Et dans les tiroirs...

L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri

Nous passons ensuite vers les choses sérieuses,

l'indispensable four

L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri

Et l'atelier proprement dit avec ses cartons numérotés, ses esquisses,  ses outils, ses morceaux de verre, ses pots de peinture...

Sur ce lien vous verrez Monsieur Nincheri et ses employés dans les mêmes lieux vers les années 50.

Vous verrez rien à bougé!

Ici

 

L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri

Pour terminer cette visite hors du temps, un vitrail que l'on peut admirer dans l'escalier menant à l'appartement privé de la famille Nincheri

 

L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri
L'atelier d'un grand maître verrier, Guido Nincheri

Un dernier lien Ici, un article de 2010 d'André Duchesne de La Presse, à propos de ce fabuleux atelier.

Et bien sûr le lien Ici

Le Musée Dufresne-Nincheri 

Repost 0
Published by Annie Penin
commenter cet article
13 mars 2015 5 13 /03 /mars /2015 06:55

Montréal

Une ville francophone d'Amérique du Nord. 

Une ville moderne, une ville qui bouge, une ville de festivals, une ville et son histoire.

Le musée McCord nous permet de la découvrir en dix points de vue.

L'exposition Montréal - Points de vue présente dix facettes de l'histoire de Montréal, allant de ses premiers occupants jusqu'à la ville moderne avec son métro et ses gratte-ciel.

A travers des objets témoins de notre passé, vous découvrirez les quartiers emblématiques, les moments forts de l'histoire de la métropole et les gens qui ont marqué son développement.

Grâce à une courte vidéo, approfondissez l'histoire du boulevard Saint-Laurent à travers des regards uniques portant sur l'histoire et l'apport des immigrants dans nos traditions culinaires, sportives et culturelles.

Du passé jusqu'à aujourd'hui, partez à la conquête d'une ville en constant changement ! 

www.mccord-museum.qc.ca/expositions/expositionsXSL.php?lang=2&expoId=71&page=accueil

L'excellent site du musée nous propose un retour en arrière tout en images et textes fort intéressants et c'est Ici

Mais voici ma petite introduction et mes photos prisent lors de ma visite il y a quelques semaines.

 

Une Île, ville, un fleuve, une montatgne

Pour avoir plus de détails et voir plus de photos cliquer sur les liens sous les titres:

www.mccord-museum.qc.ca/expositions/expositionsXSL.php?lang=2&expoId=71&currSectionId=9  

Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue

Effervescence, commerce et spectacle

Les rues Saint Paul, Notre-Dame, le boulevard Saint-Laurent,  les grands magasins de la Sainte Catherine de jour et ses spectacles la nuit

http://www.mccord-museum.qc.ca/expositions/expositionsXSL.php?lang=2&expoId=71&currSectionId=7

 

 

Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue

Les nuits de Montréal

Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue

Le Centre Financier du Canada

La rue Saint-Jacques, la Wall Street du Canada

http://www.mccord-museum.qc.ca/expositions/expositionsXSL.php?lang=2&expoId=71&currSectionId=3

Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue
Montréal points de vue

Le reportage pour cette exposition est terminé, nous avons remonté le temps très rapidement. Encore une fois, je vous invite à faire une petite visite sur le site du musée, chaque point de vue est expliqué et illustré d'excellentes photos.

Ici

Repost 0
Published by Annie Penin - dans Expositions
commenter cet article
9 mars 2015 1 09 /03 /mars /2015 15:57
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord

Centre-ville de Montréal

 

L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord

Nous arrivons sur la rue Sherbrooke et au musée McCord où nous allons visiter

 L'amour sous toutes ses coutures

Vous avez l'intention de vous marier cette année et indécise quant à votre robe, alors faites votre choix parmi ces très jolies robes anciennes.

Une trentaine de magnifiques robes de mariée et des accessoires des 19e, 20e et 21e siècles racontent les péripéties d'une relation amoureuse au fil de 63 expressions populaires françaises et anglaises, qui attirent l'attention sur un vêtement ou un détail du vêtement. Soie, satin ou organza, ornementations de perles ou incrustations de dentelle, rien n'était trop beau pour parer la mariée !

www.mccord-museum.qc.ca/expositions/expositionsXSL.php?lang=2&expoId=99&page=accueil

L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord
L'amour sous toutes ses coutures au Musée McCord

Mes photos ne sont pas extraordinaires, en revanche, Ici vous les trouverez en beaucoup plus belles!

Ici aussi vous pourrez les admirer

 

Bonne visite!!!!!!

Repost 0
Published by Annie Penin - dans Expositions
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Annie Penin
  • : La broderie d'art, les fournitures, la création, les sources d'inspiration, les expositions, la mode, les livres, les voyages, les découvertes
  • Contact

Annie Penin Brodeuse D'art

  • Annie Penin
  • Brodeuse d'art passionnée, professeur, je voyage entre Montréal, Paris et New York pour la broderie, la création, les fournitures, la mode, les expositions et de fabuleuses découvertes.
  • Brodeuse d'art passionnée, professeur, je voyage entre Montréal, Paris et New York pour la broderie, la création, les fournitures, la mode, les expositions et de fabuleuses découvertes.

Recherche