Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 août 2010 2 17 /08 /août /2010 23:16

Ottawa est une ville où l'on retrouve souvent des références militaires. 

Je fais donc diversion et je préfère accorder plus d'importance aux arts et à ce qui s'y rapporte... l'énergie dégagée est plus positive.

Je vous propose de faire connaissance avec un grand jazzman,

Oscar Peterson  et la note bleue 

 IMG_5100-copie-1.jpg IMG_5154.jpg
Né à Montréal, il a accompagné entre autres, Lester Young, Louis Armstrong et Ella Fizgerald.
On délaisse cette note bleue pour trois sculptures d'anges par Erin Roberston
IMG_5103.jpg     IMG 5105
IMG 5104
IMG_5155.jpg
Ils symbolisent la foi, l'espérance et la charité.
On continue pour une petite cour 
IMG_5108.jpg
où l'on découvre cette superbe sculpture d'ours
IMG_5106.jpg IMG_5107.jpg

 

Ours dansant

Pauta Saila, 1999

Commission de la capitale nationale

Cette sculpture de bronze, exposée dans la cour Jeanne-D’Arc, a été la première œuvre d’art public réalisée par un artiste du Nunavut, à être installée à Ottawa. L’artiste a grandi sur l’île de Baffin; il a commencé à sculpter dans les années 1950 pour ajouter au revenu qu’il tirait de la chasse. Saila est reconnu pour ses puissantes représentations stylisées d’ours dansants, bien qu’il ait affirmé que ses ours ne dansent pas, qu’ils sont plutôt en train de jouer comme il les a vus faire lorsqu’il chassait sur la glace. link


       Je reviens vers la Maman de Louise Bourgeois avec des photos beaucoup plus intéressantes

IMG_5113.jpg

IMG_5134.jpg IMG_5132.jpg

Maman 

Louise Bourgeois, 1999, fonte de 2003

Musée des beaux-arts du Canada

Haute de plus de 9 m (30 pi), sur ses huit pattes de bronze coulé, Maman abrite dans son ventre 26 œufs en marbre italien. La sculpture est inspirée par la propre mère de l’artiste, une femme patiente, subtile et intelligente, qui était restauratrice de tapisseries. Installée en 2005 sur l’esplanade du Musée des beaux-arts du Canada, Maman évoque à la fois un sentiment de sécurité et la sensation d’être pris au piège, ce qui amène le spectateur à se demander si elle joue un rôle de protectrice ou de prédatrice. link


 

        Et la petite douceur de la journée

Le thé au Château Laurier

IMG_5136.jpg

IMG_5140.jpg

Le grand style à l'anglaise

IMG_5138.jpg  

IMG_5139.jpg IMG_5142.jpg

accompagné d'un très bon livre d'un de mes écrivains favoris; Stefan Zweig

Un moment délectable...

Partager cet article

Repost 0
Published by Annie Penin - dans Voyages
commenter cet article

commentaires

Liliane Bélanger 18/08/2010 16:04


J'ai visité Ottawa de nombreuses fois, mais c'est la première fois que je vois ces sculptures. J'ai toujours fait du vélo sur les pistes et j'ai visité le parlement et de nombreux musées, mais
voilà, il en reste toujours à voir. Bonne fin de séjour chez nous et merci de nous faire visiter avec un oeil nouveau. Liliane


Florence pacaud artiste textile 18/08/2010 08:15


BRODEUSE D INSECTES je suis absolument ravie que tu nous ai montré cette belle araignée de tres tres près, je rève de faire mes broderies en sculpture et de faire des insectes géants !!! je fais
des essais, ma mère artiste peintre de 85 ans continue de pindre tous les jours, c'est formidable ces "vieilles dames" , elle a continué à sculpter et exposer jusqu"à 95 ans je crois formidable!!!


Présentation

  • : Le blog de Annie Penin
  • : La broderie d'art, les fournitures, la création, les sources d'inspiration, les expositions, la mode, les livres, les voyages, les découvertes
  • Contact

Annie Penin Brodeuse D'art

  • Annie Penin
  • Brodeuse d'art passionnée, professeur, je voyage entre Montréal, Paris et New York pour la broderie, la création, les fournitures, la mode, les expositions et de fabuleuses découvertes.
  • Brodeuse d'art passionnée, professeur, je voyage entre Montréal, Paris et New York pour la broderie, la création, les fournitures, la mode, les expositions et de fabuleuses découvertes.

Recherche